Le calvaire de la Bonne Vierge

Cet enclos fut, dans le passé, le but de nombreuses processions et rassemblements des fidèles chaumois. Cette propriété de la paroisse est aujourd’hui en mauvais état.

La restauration sera effectuée par la paroisse, propriétaire, avec le soutien l’Association du Patrimoine religieux. Cette restauration s’avère onéreuse car il faut préalablement poser des échafaudages. Il faut faire le nettoyage de l’enclos (550 euros), revoir la maçonnerie (4746 euros), nettoyer et repeindre la statue de la Vierge et le calvaire (environ 8724 euros). Les travaux devraient commencer en 2021. L’Association souhaite que les travaux soient réalisés avant l’été mais les temps sont incertains !!!


Histoire :


Situé rue des Ajoncs à la Chaume, l’enclos contenait dans un premier temps, une statue de la Vierge de l’Immaculée Conception, don d’une personne pieuse, Mlle Mulescot. Elle fut inaugurée le 24 septembre 1893 par M. le curé Eugène Trichet, le terrain étant donné par M. et Mme Bonnemayre.

Le Christ et la croix seront implantés au cours d’une mission par l’abbé Rivière en 1923. Les frais furent assurés par une souscription paroissiale.


En 1982, en raison de l’élargissement de la route, la croix fut déplacée de quelques mètres.


Ce lieu fut dans le passé, le but de rassemblement de cérémonies religieuses, processions diverses à l’occasion de professions de Foi, par exemple.


Aujourd’hui, l’ensemble de cette propriété paroissiale est en très mauvais état. Depuis de nombreuses années, l’Association du Patrimoine Religieux multiplie les démarches pour que ce lieu redevienne digne de son histoire.